Cette fiche a pour but de présenter l'utilisation des auxiliaires modaux qui sont très utiles pour exprimer la certitude, le jugement ou caractériser un sujet. Vous pouvez aussi consulter la fiche "généralités auxiliaires modeaux" ou la rubrique cours anglais en ligne d'Educastream.

SHALL et WILL


Sommaire Contrainte
La grammaire anglaise niveau B2 (indépendant)
Substitut des modaux 2 niveau B2 (indépendant)

Must niveau B2 (indépendant)
Must niveau C2 (avancé)

Shall niveau C2 (avancé)





       SHALL ET WILL 

REMARQUES PRELIMINAIRES

Relire la fiche générale concernant les modaux et la fiche B1.



Il est dangereux de considérer ces deux auxiliaires (comme on le fait souvent de façon traditionnelle et scolaire) comme deux "auxiliaires du futur".

Continuer de considérer ces deux modaux comme des "auxiliaires du futur", c'est s'interdire d'accéder au sens de leurs multiples emplois et valeurs.

 

Contrairement à une longue tradition (enfin en voie de disparition!) shall n'est pas réservé aux énoncés dont le sujet serait de la première personne du singulier ou du pluriel, et will aux autres. Une simple observation de l'usage suffit à démolir cette légende.

 

Il convient, en permanence, de garder à l'esprit que shall et will sont des formes présentes (qui marquent ce que veut dire l'énonciateur au moment où il prend la parole, c'est à dire le présent, que nous représentons sur nos schémas par le point "P").

En conséquence, ce qui est  du domaine du "futur" dans un énoncé anglais n'est pas marqué par une forme verbale, mais par le contexte implicite ou explicite, ce dernier matérialisé par des adverbes ou des compléments de temps (in three days' time; tomorrow, next year, in a minute, etc …).



SHALL

Shall, contrairement à une idée reçue, permet lui aussi d'exprimer la volonté de l'énonciateur ou son intention :

•    "We shall fight on the beaches, we shall fight in the fields, … we shall never surrender." (Sir Winston Churchill, 1940). L'emploi de will ici n'aurait pas de sens, compte tenu des circonstances.

La notion d'engagement personnel est elle aussi présente dans cet énoncé célèbre. Y voir une prédiction relèverait d'un contre-sens total, voire du non-sens

On retrouve cette idée que l'énonciateur a l'intention de changer le cours (naturel ou habituel) des choses dans des énoncés comme les suivants :

•    Thou shalt not kill. (Commandement divin dû au fait que l'homme a plutôt une tendance naturelle à tuer son prochain qu'à le protéger).

•    "I have a dream that one day every valley shall be exalted, and every hill and mountain shall be made low …" Martin Luther King Jr. (extrait du célèbre discours de MLK en 1963. Les métaphores utilisées renvoient à la situation des Noirs américains et mettent en exergue le fait que l'égalité, la fin de la discrimination raciale peuvent ne pas paraître comme allant d'elles-mêmes. On remarquera d'autre part que la "futurité" n’est ici marquée que par le complément de temps "one day"…)

Dans des énoncés comme le suivant l'intervention de la volonté de l'énonciateur est éclatante :

•    I have seen to it that she shall come. (= J'ai veillé personnellement à ce qu'elle soit présente. Noter l'emploi du mode subjonctif en français, car rien ne dit qu’elle sera là en définitive : on reste dans le domaine du « souhaité » donc de l’irréel.)

On ne sera pas surpris de constater que les règlements contiennent le modal shall, puisque la tendance naturelle des gens est plutôt d'essayer de les transgresser.

•    Students shall carry ID at all times. (= Les élèves auront toujours sur eux une pièce d'identité = devront avoir). Dans ce type d'énoncé le sens de shall est très proche de celui de must. (Valeur contraignante de shall).

Ce qui est décrit ci-dessus reste valable à la forme négative :
•    Facism shall not pass! (S+ modal+ prédicat not pass) (= Le facisme ne passera pas ! = Nous y veillerons.)

A la forme interrogative, l'emploi de shall fait que l'énonciateur remet la décision entre les mains du co-énonciateur :
•    Shall I carry your bag? (= Voulez-vous que je porte votre sac ?)
•    Shall we eat out tonight? (= Et si nous mangions au restaurant ce soir ?... ? qu’en dis-tu ?)
•    What shall I do now? (= Et que dois/puis-je faire maintenant ?)
Noter les traductions variées que le français propose.


SHALL VS WILL

Noter l'importante différence de sens qui existe entre :

•    (1) Shall I see you again? (= Vous reverrai-je un jour?)

et

•    (2) Will I see you again? (= Vous reverrai-je un jour?)

En français seuls des éléments phonologiques ou kynésiques (gestuelle, mimiques) permettent de faire la différence entre (1) et (2) : en (1) l'énonciateur, en fait, demande au co-énonciateur s'il/elle souhaite le/la revoir. En (2) la question est du type rhétorique et la réponse serait : "Seul l'avenir (!) le dira." / "Dieu seul le sait".

 

WILL

 

Ne pas confondre le verbe lexical will (vouloir) qui reste un verbe régulier et le modal will, bien que leur origine soit commune.

La fiche B1 concernant les modaux propose un tableau des diverses valeurs de ce modal.

Bref rappel : dans son emploi radical (aussi appelé radical dynamique) il est utilisé par l'énonciateur pour parler des caractéristiques du sujet :

•    Iron will rust. (= Le fer, ça rouille. Que vous le vouliez ou non, c'est comme ça : molécule de fer + molécule d'oxygène = rouille/oxyde de fer. C'est un phénomène naturel).

Autres exemples courants du même type :

•    Boys will be boys.

•    Iron will rust.

•    Accident will happen.

Il semble naturel que will soit ensuite utilisé par l'énonciateur pour exprimer sa certitude ou faire une prédiction (d'où la tentation de faire de will l'auxiliaire du futur !).

•    Don't tell him anything or he will kill you! (= Ne lui dis rien, sinon il va te tuer !).

Pour terminer sur ce point, rappelons que seul will peut être élidé en 'll : ce qui n'est pas le cas de shall. L'explication est simple : le rapport entre le sujet et le prédicat est tellement considéré comme allant de soi par l'énonciateur qu'il fait presque l'économie de will. Ce n’est pas le cas avec shall.

Exercices : les auxiliaires modaux, shall et will

Cette fiche a pour but de présenter l'utilisation des auxiliaires modaux qui sont très utiles pour exprimer la certitude, le jugement ou caractériser un sujet. Vous pouvez aussi consulter la fiche "généralités auxiliaires modeaux" ou la rubrique cours anglais en ligne d'Educastream.