Crécy-la-Chapelle La Venise Briarde - juin 2008

Crécy-la-Chapelle La Venise Briarde - juin 2008

EDUCASTREAM, ENSEIGNER EN DIRECT DE L’ÉTRANGER

Pierre-Francois Petrignani est le président d’Educastream, premier site d’enseignement par « visiolearning », qui permet aux élèves d’accueillir chez eux, via Internet, leur professeur en direct d’Angleterre. Conçue et animée par des experts diplômés des plus grandes universités, cette méthode inédite garantit un entraînement de qualité et une immersion linguistique totale. Webcams et casques-micro permettent un contact visuel et sonore en temps réel. « La combinaison de l’enseignement traditionnel et des nouvelles technologies confère à l’aide scolaire un intérêt pédagogique fort. L’enseignement devient ainsi plus interactif avec des sessions de conversation “live” aux jours et heures choisis », explique le président. Reconnu pour son efficacité et son réel facteur de réussite, Educastream a pour mission d’améliorer le niveau général, perfectionner celui des meilleurs, contribuer à la lutte contre l’échec scolaire et réduire les inégalités en proposant une formule de soutien scolaire par abonnements de trois, six, ou neuf mois et des stages de vacances, très accessibles. L’ambition de l’Éducation nationale est de faire de la France une nation bilingue. Lors d’une visite officielle dans une école d’Élancourt, en Région parisienne, le ministre Xavier Darcos s’est rendu compte du succès de la méthode Educastream expérimentée dans une classe de CM2, et a annoncé la généralisation des cours d’anglais par visioconférence sur mille sites. Educastream participe à ce challenge et devient le partenaire de l’Éducation nationale. « Nous accompagnons les établissements dans la mise en place de ce dispositif simple et peu onéreux et assurons le suivi pédagogique des séances », conclut Pierre-Francois Petrignani. Le « visiolearning », cette nouvelle modalité de formation à distance, est une technologie qui a de beaux jours devant elle. Dans un secteur en pleine mutation, d’autres sites seront créés très prochainement et permettront ainsi à la France de rattraper son retard dans l’apprentissage des langues. Mieux équiper nos écoles pour développer l’usage des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Education (TICE) est, depuis plusieurs années, une volonté de la municipalité. Dernière opération concrète : l’enseignement de l’anglais par visioconférence en classe de CM1. Si la plupart des élèves ont aujourd’hui accès aux ordinateurs et à internet, il est important que l’école joue son rôle éducatif. A l’école élémentaire, les élèves doivent apprendre le bon usage des technologies de l’information et de la communication sous l’égide d’un enseignant compétent. Michel Houel, Sénateur Maire de Crécy-la-Chapelle est conscient depuis longtemps de cet enjeu pour l’avenir des enfants et a choisi d’engager la commune dans une politique de soutien aux enseignants en finançant les équipements. C’est ainsi qu’en septembre 2004, la classe pupitre à l’école l’Eau Vive a vu le jour. Elle permet aux élèves de CM2 de travailler, en classe, sur ordinateur. C’est ainsi que, depuis le début du mois de mai, les enfants de CM1 de cette école apprennent l’anglais par visioconférence… une nouvelle méthode initiée par le ministère de l’Education Nationale dont l’objectif est de permettre à 1000 écoles primaires de bénéficier de cet équipement dès la prochaine rentrée scolaire. La municipalité a choisi de financer l’équipement de la salle, souhaitant participer de manière volontaire à l’opération : un ordinateur relié à internet, une webcam, un vidéoprojecteur. La connexion établie, les enfants conversent en anglais durant 1/2 heure avec un professeur britannique, en direct de Londres. L’élève apprend ainsi à comprendre et à s’exprimer, stimulé par une formule combinant conversation et animation multimédia, dans le respect des programmes scolaires. Trois éléments sont indispensables à la réussite d’une telle méthode : l’investissement personnel du professeur, la volonté de la municipalité de soutenir l’équipe pédagogique en partenariat avec l’inspection académique et un équipement moderne. Le lundi 19 mai, une démonstration était organisée en présence de l’ensemble des partenaires : Michel Houel, Sénateur Maire, Michel Letissier et plusieurs Conseillers Municipaux, Jacques Marchal, Inspecteur d’Académie accompagné de plusieurs de ses collaborateurs, Hervé Tromeur, Inspecteur de Meaux sud, deux représentants du Ministère de l’Éducation Nationale et Pierre-François Petrignani, Président d’Educastream. Cette société spécialiste de l’enseignement des langues par visioconférence a été choisie par le recteur de l’Académie de Créteil pour la mise en relation des classes avec l’étranger. L’expérience sera reconduite à la rentrée de septembre 2008. Michel Letissier Adjoint aux Affaires scolaires

  • Une offre 100% satisfait

    Vous résiliez quand vous voulez et sans pénalités jusqu'au 4ème cours inclus

  • Une solution économique

    Pas de frais de dossier, pas de surtaxe géographique

  • Accès gratuit et illimité à la banque pédagogique en ligne

  • Webcam et casque offerts