Educastream, c'est l'apprentissage de l'anglais avec un enseignant natif d'Angleterre chez vous, n’importe quand. Cet article sur "La traduction de l'imparfait" fait partie de la grammaire anglaise proposée gratuitement par Educastream. N'hésitez pas à en consulter d'autres tel que celui sur la traduction du relatif "dont".

Educastream, c'est l'apprentissage de l'anglais avec un enseignant natif d'Angleterre chez vous, n’importe quand. Cet article sur "La traduction de l'imparfait" fait partie de la grammaire anglaise proposée gratuitement par Educastream. N'hésitez pas à en consulter d'autres tel que celui sur la traduction du relatif "dont".

Traduction de l'imparfait


La grammaire anglaise niveau B1  (intermédiaire)




    Traduction de l'imparfait français


Il faut être conscient du fait que les valeurs de l'imparfait de l'indicatif sont multiples et donnent lieu à des traductions très diverses en anglais.


I. Valeur générale la plus courante



L'imparfait permet de décrire un fait passé sous l'angle de la continuité, commencé avant le moment passé de référence et souvent inachevé à ce moment :

- Il conduisait bon tain quand son téléphone cellulaire se mit à sonner. → He was driving at a good speed when his cell phone started ringing.

On a ici l'emploi traditionnel de la forme be +ing au passé : le locuteur décrit dans quelle situation le sujet se trouvait à un moment T du passé.



II. Fait habituel révolu : simple past



- Comment les gens se rendaient-ils au travail il y a 80 ans ? How did people go to work 80 years ago?
- La plupart prenait les transports en commun.
Most of them used public transportation.


III. Insistance sur l'habitude passée ou sur les caractéristiques passées du sujet



Plusieurs réponses sont possibles concernant la question ci-dessus :

• Celle qui est donnée ci-dessus permet de dire ce qui était, sans commentaire.

• Mais si le locuteur souhaite insister sur le caractère répétitif de l'action, il emploiera le modal would, la plupart du temps sous sa forme contractée 'd (qu'il ne faut pas confondre avec la contraction de had1) :

      - Eh bien la plupart prenait les transports en commun.
Well most of them'd use public transportation.

• De plus, si l'affectivité du locuteur entre en jeu, c'est la forme pleine de would qui sera employée, voire même accentuée si les sentiments exprimés sont forts (irritation, colère, mais aussi grand amusement, plaisir, etc…) :



             Exemples          

- A chaque fois que l'occasion se présentait il essayait de vous emprunter de l'argent.

Whenever he had a chance he would try to borrow money from you.

- A chaque fois que l'occasion se présentait il fallait qu'il essaie de vous emprunter de l'argent.

Whenever he had a chance he would try to borrow money from you.


• Une autre façon de marquer son sentiment concernant l'action invoquée consiste à utiliser la forme be+ing au passé:

      - Il était toujours en train d'emprunter de l'argent.
He was always borrowing money.


1. had auxiliaire est suivi d'un participe passé ; would, auxiliaire modal est suivi d'une base verbale.


IV. Insistance sur le caractère révolu d'un fait ou d'une action : used to + BV



• Le "s" de cette expression se prononce [s] et non [z].

• Ne pas confondre ce semi-auxiliaire avec l'adjectif used (to +ing) = habitué à + infinitif, ni avec le verbe use = utiliser au passé dont le "s" se prononce [z].

• Cette expression prend la place du simple past quand le locuteur indique que ce dont il parle existait à un certain moment du passé mais n'existe plus au moment où il parle :

     - There used to be a bridge here. = Autrefois, il y avait un pont à cet endroit.

• Notez que le français remplace cet auxiliaire par l'adverbe "autrefois" pour marquer la rupture entre ce qui existait et ce qui n'existe plus.



             Exemple          

- Do you smoke? – I used to. Two packs a day. = Vous fumez ? – Plus maintenant. Mais je fumais deux paquets par jour.

• Notez que dans ce deuxième exemple on est également dans le domaine de l'habitude passée.



V. Supposition et hypothèse



- Si j'étais à votre place, je n'irais pas. = If I were in your shoes I wouldn't go.
- Si je gagnais le gros lot, je continuerais quand même à travailler. = If I won the jackpot I would nevertheless go on working.

        • Dans ces deux exemples, l'imparfait ne fait pas référence au passé ( = il serait tombé) mais à l'irréel, comme le prétérit anglais (dit prétérit modal).

  • S'il n'avait pas eu de si bons freins, il tombait dans le ravin. = If he hadn't had such good brakes he would have driven into the precipice.

          • Dans cet exemple l'imparfait est l'équivalent du conditionnel passé.


VI. Description de la situation dans laquelle se trouvait le sujet à un moment donné du passé



             Exemple          

He had been waiting for her for over half an hour when she finally arrived out of breath and panting. = Il l'attendait depuis plus d'une demi-heure quand elle arriva finalement, toute essoufflée.


VII. Futur proche ou passé récent par rapport à un moment précis du passé



             Exemple          

- L'enfant se calma : dans quelques minutes ses parents arrivaient. = The child calmed down. His parents were arriving / would be arriving within a few minutes.


VIII. Passé "historique"



             Exemple          

- Tout lui réussissait, à 48 ans il entrait à l'Elysée. = He succeeded at anything he did. He entered the Elysée Palace at the age of 48.


IX. Atténuer l'impact de ce qu'on dit


(Propriétaire timide) : - Euh, je venais pour le loyer, vous avez deux mois de retard. = Er, I've come for the rent, it's two months overdue.

- Je voulais vous dire que je n'irai pas. = I wanted to tell you that I will not / wouldn't be coming.

       • Notez qu'en fait en anglais c'est aussi l'emploi de be+ing dans la deuxième partie de la phrase qui montre que le locuteur "prend des gants" pour annoncer ce qu'il a à dire.

Exercices : la traduction de l'imparfait